Conseils aux acquéreurs & aux locataires

Que vous cherchiez à louer ou à acheter, vous désirez certainement trouver rapidement la perle rare.

Ces quelques conseils vous permettront d'éviter les escroqueries, même s'ils ne vous mettent pas à l'abri des vices cachés.
Les affaires « coup de foudre » sont rarement exemptes de défauts... mais ces quelques conseils vous permettront de faire la part des choses,
la liste ses défauts de conception ou de construction, mais aussi des avantages de chaque logement, pour trouver le bon équilibre, le meilleur rapport qualité/prix.

Nous vous proposons aussi de télécharger un formulaire de visite d'appartement.
 

  • Pour commencer, triez les annonces par téléphone et vérifiez :
  • les surfaces...
  • Ne vous fiez pas au nombre de pièces, demandez la surface habitable.
    Pour un studio, demandez la taille de la pièce principale.

    Distinguez les kitchenettes (une toute petite cuisine séparée de la pièce principale) des cuisines américaines ouvertes sur la salle
    Distinguez les salles d'eau (avec douche) des salles de bain (avec baignoire).

    En dessous de 15m², on parlera plutôt de chambre, mais l'appellation studio est parfois usurpée.
    Comptez ensuite environ 40m² pour un 2 pièces, 60m² pour un 3 pièces, etc.

  • l'étage & l'orientation...
  • Demandez l'étage, l'orientation.
    Les pièces principales donnent-elles sur la rue ou sur la cour ?
    Y a-t-il double exposition (sur l'avant et l'arrière ou bien au sud et à l'ouest par exemple) ?
    Cela vous permettra de vous faire une idée de l'ensoleillement et des possibilités de ventillation naturelle (pour rafraichir le logement en été)

    Si vous en avez la possibilité, repérez-vous sur un plan du quartier, cela vous permettra de vérifier l'orientation, la largeur de la rue et son trafic.
    S'il s'agit d'une grande ville, tâchez d'obtenir l'adresse exacte pour visualiser l'immeuble ou le quartier par vue aérienne sur Google Map par exemple

    Si l'étage est élevé, demandez si certaines pièces sont mansardées, si la surface est bien calculée en fonction de la loi Carrez (c'est-à-dire sans tenir compte des surfaces dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1.80m).

  • les petits plus...
  • Demandez s'il y a une cave, un parking, un gardien (bien pratique lorsqu'on travaille à temps plein).

    Si l'étage est élevé ET si vous avez des enfants OU si vous êtes déjà âgé, ne visitez même pas les immeubles sans ascenseur.
    Si vous avez des enfants, demandez si la copropriété accepte qu'ils jouent dans le jardin ou la cour.

    Demandez le montant des charges, ce qu'elles recouvrent (le chauffage, l'eau chaude, l'eau froide sont-ils collectifs ?).
    Si vous avez le choix, préférez les compteurs divisionnaires (ou individuels), ils responsabilisent les occupants et évitent les excès (du moins, vous ne payerez pas ceux des autres).

    N'hésitez pas à demander le nom et le numéro de téléphone du syndic, mais ne l'appelez qu'après une première visite sur place, si le logement vous plait.

  • les mauvais plans...
  • Méfiez-vous des « magnifiques lofts », ce sont fréquemment d'anciens hangars en rez-de-chaussée, parfois sans vue directe, de construction très sommaire (ils n'ont pas été bâtis pour durer) et le plus souvent vendus par des investisseurs qui privilégient le rendement, oubliant la qualité.
    Si ce genre de surfaces vous plait, tentez plutôt d’acheter directement ce vieux hangar avant le passage des investisseurs (en ciblant les surfaces diverses, les surfaces commerciales... ou en vous adressant directement aux gardiens), vous aurez beaucoup de travaux à effectuer, mais au moins n'aurez-vous pas de mauvaises surprises.

    Si vous recherchez une maison, sachez reconnaître les maisons de ville donnant directement sur la rue et ne possédant pas forcément de jardin ou de cour.

    • L'annonce vous tente, allez voir sur place :
  • l'ensoleillement...
  • N'y allez pas de nuit, vous risqueriez de ne pas voir certains défauts.
    Par contre, n'hésitez pas à vous y rendre un jour pluvieux, le temps n'étant pas toujours beau dans la vie... surtout si vous habitez au nord de la Loire ! Vous pourrez ainsi vous rendre compte de l'atmosphère en faible luminosité.

    Si vous le pouvez, munissez-vous d'une boussole. Vous pourrez vérifier l'orientation et ainsi l'ensoleillement possible.

  • les dimensions...
  • Munissez-vous aussi d'un mètre.
    Vous pourrez vérifier la largeur de la cuisine (pourrez-vous glisser des meubles standards entre la gaine de ventilation et la fenêtre ?), l'habitabilité d'une chambre à coucher, etc.

  • la cuisine...
  • Pour la cuisine, gardez en mémoire les dimensions standards des meubles (60x60) et leur hauteur (90cm).
    Ca correspond aussi aux dimensions des machines à laver, mais comptez plutôt 70cm de large pour un réfrigérateur, de 60 à 120cm pour un évier.
    Vérifiez que vous pouvez l'aérer ou installer une hotte.

    S'il n'y a pas de cuisine, comptez 120x60 ou 100x60 pour un bloc comprenant réfrigérateur, plaques et évier. Dans ce cas, vérifiez comment peut se faire le parcours de l'eau (n'oubliez pas que les eaux usées doivent respecter une pente de l'ordre de 7cm par mètre).

  • les WC...
  • Les WC doivent impérativement s'évacuer dans une descente d'eaux vannes.
    Si vous achetez une petite surface (particulièrement ces surfaces créées aux étages des chambres de bonnes), vérifiez qu'il s'agit bien de WC gravitaires (et non d'un système électrique -- broyeur ou propulseur) et qu'ils s'évacuent dans la bonne colonne (en cas de doute, demandez une attestation du syndic).

  • la salle de bain...
  • Pour la salle de bain, si vous souhaitez faire des modifications, comptez au minimum 70x70 pour une douche classique, plutôt 80x80 ou 90x90 pour un bloc douche et 170x70 pour une baignoire moyenne.

  • les chambres...
  • Dans les chambres, comptez 140x200 pour un lit double (décollé de 60cm du mur pour un accès confortable), 90x200 pour un lit simple et 60x120 pour un lit de bébé.
    Vérifiez que vous pourrez ouvrir les fenêtres une fois le lit installé..

  • les placards...
  • S'il existe des placards intégrés, vérifiez leur profondeur. Classiquement, une penderie doit faire 60cm de profondeur, mais jusqu'à 50cm on peut encore installer une tringle classique. En dessous, il faut installer une tringle télescopique perpendiculaire (on en trouve chez Ikéa par exemple).
    Des placards trop profonds ne sont pas forcément une qualité (nos bras ne sont pas extensibles...) à moins de pouvoir être aménagés en dressing (c'est-à-dire une petite pièce avec porte et lumière dans laquelle on entre pour choisir ses vêtements, classiquement pendus de part et d'autre d'un passage central)

    S'il n'y a pas de placards intégrés, tâchez d'imaginer où les créer (en comptant 60 ou 65cm de profondeur) ou réservez visuellement la surface nécessaire aux armoires et commodes.

  • les parties communes...
  • Tenez compte de l'état des parties communes, tout d'abord, parce que vous serez obligés de les traverser matin et soir et ensuite parce qu'elles traduisent l'intérêt que leur portent vos futurs voisins et le syndic de l'immeuble.

    Visitez la cour ou le jardin, même si vous l'avez vu de haut, pour vérifier son entretien.

    Dans un vieil immeuble, même si vous ne comptez pas utiliser la cave, visitez tout de même les sous-sols (munissez-vous d'une lampe de poche, ils sont généralement mal éclairés), ils traduisent l'état du bâti et de la structure porteuse.
    Une cave humide, encombrée de déchets de tout genre est la porte ouverte aux termites et autres insectes xylophages ! qui peuvent détruire l'ensemble de la structure porteuse d'un immeuble en quelques années...

    • Vous avez eu le coup de foudre, vérifiez que vous n'avez pas été aveuglé(e) par l'amour :
  • un autre jour...
  • Retournez visiter l'objet de vos rêves, à une autre heure de la journée, en semaine si vous étiez venu le week-end ou le week-end si vous étiez venu en semaine. Vous aurez ainsi une meilleure appréciation des nuisances sonores possibles (la circulation à 6 heures du soir, la discothèque le samedi soir, la cour de l'école voisine à 8h30 le samedi matin...).

  • avec toute la famille...
  • Si vous devez vivre à plusieurs, visitez tous ce logement, chacun ayant son mode de vie et sa façon de voir l'espace. Amenez même de tout petits enfants, vous visualiserez mieux les dangers potentiels.

  • avec un copain...
  • Faites-vous accompagner, même si vous devez vivre seul(e)... un autre regard peut déceler les anomalies qui vous auraient échappé.
    Si vous êtes un homme d'affaire débordé par son travail, faites-vous accompagner par votre grand-tante, ménagère hors pair. Sa vision, même totalement négative, vous permettra de faire le point.
    Si vous êtes une faible femme qui ne sait pas faire la différence entre le disjoncteur et le compteur d'eau, amenez votre jeune frère de 15 ans qui a réparé le vieux PC que vous alliez jeter...

  • avec un professionnel...
  • Si vous avez déniché l'affaire du siècle dans un superbe immeuble haussmanien pour vraiment pas cher ou l'atelier où vous pourrez passer d'agréables week-end à refaire la peinture avec vos copains, sortez votre carnet de chèque... et faites-vous accompagner d'un professionnel (nous, par exemple !), il vaut mieux dépenser un peu tout de suite que risquer beaucoup de remise en état demain...

     
    télécharger le formulaire de visite d'appartement

    Ces quelques conseils vous permettront (j'espère !) d'aborder la quête de l'appartement de vos rêves plus sereinement...
    Pour finir, nous vous proposons de télécharger un modèle de formulaire de visite d'appartement adapté des modèles qu'utilisent les agences immobilières.

    croix
    par téléphone :
    au  01 43 43 43 25
    ou au  09 536 736 36
    par fax :
    téléphonez-nous pour connaître
    notre numéro de fax
    par email :
    par courrier :
    à Paris:
    Carabox SARL
    85 rue du Fbg St Antoine
    75011 Paris
    à Marseille:
    Carabox SARL
    119 rue de Rome
    13006 Marseille
    croix

    Avant de nous questionner, merci de consulter notre FAQ

    Que désirez-vous ?

     Un devis précis pour une mission de coordination SPS

     Un devis précis pour une mission d'Architecture

     Autre chose...

    Vos coordonnées

    Nom*

    Prénom

    eMail*

    Téléphone

    L'adresse du bâtiment concerné

    Votre message