Vivre sous les toits - une « bonne » affaire

à la recherche des combles perdus

Transformer un appartement haut de plafond en duplex

Il était une fois… un jeune couple, dans un petit 2 pièces au dernier étage d'un petit immeuble parisien, qui rêvait d'espace pour une vraie salle d'eau et une vraie cuisine ouverte.

Dans leurs efforts pour s'agrandir, ils ont acquis les combles situés au-dessus de leur appartement (y compris la partie située au dessus du couloir commun). L'appartement est très petit certes, mais il bénéficie d'une hauteur sous plafond conséquente (3.60m contre 2.50 à 2.70m habituellement).

niveau haut / niveau bas
charpente originelle

Les propriétaires imaginent à juste titre que la meilleure façon de gagner de la surface habitable est de rabaisser le plancher séparant l'appartement des combles, qui n'offrent guère plus d'1.50m de hauteur au point le plus haut.

Une charpente est très généralement composée de fermes ou de fermettes, qui participent à la rigidité de la structure.

Ici, deux fermes (en orange sur le schéma) séparent l'appartement en trois parties. Abaisser le plafond demanderait donc une modification importante de la structure porteuse... importante, donc couteuse.

Première version :

Or, ce jeune couple, comme beaucoup de jeunes couples, ne roule pas sur l'or. Nous avons donc envisagé une solution intermédiaire, moins couteuse qu'une modification globale de la structure.

Il s'agit d'utiliser les fermes pour structurer l'organisation intérieure de l'appartement et diviser ainsi l'appartement en tiers :

  • Ainsi sont créés au niveau bas une salle d'eau et une cuisine ouverte dans un 1/3 de l'espace, ménageant un grand séjour
  • dans les 2/3 restant et au niveau haut une véritable pièce à l'aplomb de la partie surbaissée et un coin sommeil dans la partie non modifiée des combles.

Le positionnement et le dimensionnement d'un escalier sont toujours complexes. Ici, il s'agit de trouver une solution pour atteindre le premier plancher (à 2.70m) en conservant l'échappée sous l'entrait et avec une emprise au sol minimale : nous avons ainsi opté pour une échelle de meunier.

Zoom sur... le puits de lumière :

Solatube Tubzzz Tubzzz velux

Dans cette première version, nous proposons de créer un puits de lumière pour éclairer naturellement la salle d'eau. Cette solution permet de limiter le recours à l'éclairage artificiel, donc la consommation d'électricité, mais c'est aussi une solution pour bénéficier d'un éclairage de qualité (le rendu des couleurs en lumière naturelle est inégalé par les moyens artificiels).

Quelques exemples ici : Solarspot, Solatube, Tubzzz et Velux (prix d'achat à partir de 300€).

Deuxième version :

Un an plus tard, le jeune couple revient vers nous avec l'idée de modifier ce projet qui n'a pas été réalisé. L'argent ne semble plus être un souci et les jeunes gens souhaitent finalement reprendre entièrement la structure de la charpente pour abaisser le plancher supérieur sur toute la surface de l'appartement.

L'agencement par tiers demeure, mais la ferme originelle de la charpente est ici remplacée par un portique qui autorise le passage d'un espace à l'autre (avouez que c'est quand même plus pratique !).

La salle d'eau est positionnée au point le plus haut pour que prendre sa douche soit agréable et les lits au plus bas. Un vide est conservé au-dessus du séjour, préservant la sensation de hauteur au niveau bas et d'ouverture au niveau haut. Une passerelle offrant une vue plongeante sur le séjour, longe l'escalier pour relier entre eux les espaces.

Les 3 coupes :
On profitera ici des travaux pour isoler l'appartement (en jaune) et diminuer ainsi autant les gaz à effet de serre que les charges de chauffage

Sur chaque plan d'aménagement que nous réalisons, des commentaires appuient chacun de nos choix et un logo repère les choix apportant une amélioration des performances en matière d'économie d'énergie.

Caractéristiques du lieu :

F2 au dernier étage d'un petit immeuble sur cour

Surface habitable originelle :

25m²

Surface habitable projetée
(surface au sol) :

1ère version : 31m² (46m²)
2ème version : 42m² (51m²)

Démarches administratives :

Autorisation de la copropriété (travaux de gros œuvre donc concernant les parties communes
Déclaration de travaux exemptés de permis de construire (auprès de la municipalité) :
(surface habitable créée < 20m² -- 42 – 25 = 17m²)
Souscription d'une assurance dommage-ouvrage

Durée des travaux :

Non suivis

Coût des travaux :

Non suivis

Coût de la mission (architecte) :

1ère version : 1000€
2ème version : + 500€

Téléchargements : les plans en PDF (les différents calques sont désactivables pour une meilleure lecture des plans)
croix
par téléphone :
au  01 43 43 43 25
ou au  09 536 736 36
par fax :
téléphonez-nous pour connaître
notre numéro de fax
par email :
par courrier :
à Paris:
Carabox SARL
85 rue du Fbg St Antoine
75011 Paris
à Marseille:
Carabox SARL
119 rue de Rome
13006 Marseille
croix

Avant de nous questionner, merci de consulter notre FAQ

Que désirez-vous ?

 Un devis précis pour une mission de coordination SPS

 Un devis précis pour une mission d'Architecture

 Autre chose...

Vos coordonnées

Nom*

Prénom

eMail*

Téléphone

L'adresse du bâtiment concerné

Votre message